Conte de Noel

Deutsche Version. Version trilingue.

L’histoire se déroule en Lorraine, ma terre natale bien aimée.

Bild

Soyez silencieux les enfants parce que ça commence juste maintenant.

Bild

Le crépuscule était déjà longtemps passé lorsque Frédéric quitta le château de Lemberg.
Il fut vraiment ravi après avoir vue le majestueux paysage hivernal. La neige qui tombait constamment du ciel tourbillonnait autour de lui.
Le seigneur Louis était majoritairement satisfait de ses négociations avec le comte de Toul.
Il avait finalement accepte d’envoyer son imposante armée pour aider a contrer les bandes de brigands qui pillaient les villages isolés des Vosges.
Ce n’était point une tache facile et Frédéric a dû mentionner l’évêque de Metz, qui était la plus grande autorité religieuse dans toute la Lorraine, pour obtenir ceci.
Il savait qu’avec les soldats qui patrouilleront régulièrement dans la région, les pilleurs et voleurs réfléchiront a deux fois avant de répéter les même méfaits couards.
Il retournait a Schorbach ou sa bien-aimée Mathilde l’attendait devant un bon feu de bois.
Il était impatient d’arriver enfin et de la revoir car il avait été absent durant un mois entier.
Il celebreront plein de joie la venue dans ce monde du Sauveur de la creation entiere.
Il ne pouvait pas s’imaginer sa joie de câliner son ventre ou leur enfant habitait.
Si ils étaient bénis avec une fille, il l’appelleraient Bertrude. Si il étaient bénis avec un garçon, il l’appelleraient Lothaire, d’après le grand roi qui fondit la Lotharingie qui fut après appelée la Lorraine.
Le ciel rouge était si clair qu’il pouvait même voir le sombre bois de conifères a travers lequel il marchait.

Bild

Il marchait avec une allure constante lorsqu’il vit la grotte de l’enfant Jesus et décida d’y faire une halte pour une minute.
Il se mit a genoux devant la statue de la bénie vierge Marie qui portait le bébé Jésus dans ces bras.
Il sursauta lorsqu’il entendit des pas s’approcher.
Il eut a peine le temps de sortir son épée de son étui avant de faire face a la menace inconnue.
Son sang gela lorsqu’il reconnut le visage d’Arnaud, le chef de la bande de brigands qui pillaient les villages sans défenses du Bitscherland.
Il était entoure par deux de ces acolytes qui semblaient également être des guerriers redoutables.
“Est-ce que tu as atteint ton but, perdant? Cette nuit tu rendras ton âme a ton putain de sauveur!” cria t-il avec une voie malicieuse.
Abattu a la pensée que son fils grandira son père, il pria pour sa petite famille avant de manier son épée.
Il ne put croire ses yeux, lorsqu’il vit Arnaud et les deux brigands qui jetèrent leurs armes sur le sol avant d’éclater en sanglot.
“Seigneur, pardonne nous” ils crièrent avec la même voix.
Il ne put résister la tentation de tourner son dos.
Il fut ravis par ce qu’il vit.
La statue de la vierge souriante était entourée par un très grand nombre de lucioles.
Il savait que ce n’était pas une pure coïncidence.
L’esprit de noël était ici et avait conquis ces lieux et leurs cœurs.

Bild

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s